ARDAN

ARDAN : préparez l’après-crise avec une embauche

Chef d’Entreprise, vous préparez l’après Coronavirus et notamment la rentrée de septembre ? Vous avez besoin d’une personne pour vous épauler (profil commercial, gestionnaire, qualité, manager dans la production…) ? Vous souhaitez mettre en place un site e-commerce ou “click and collect”, changer votre mode d’approvisionnement et trouver des fournisseurs locaux, optimiser vos systèmes d’information pour performer en télétravail…? Le dispositif ARDAN est une vraie solution d’optimisation à l’embauche d’un nouveau collaborateur.

ARDAN : Qu’est ce que c’est ?

Le dispositif ARDAN (Action Régionale pour le Développement d’Activité Nouvelle) créé par le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) en 2002 et financé par La Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur a pour objectif le soutien à la création d’emplois par la création d’activités au sein de TPE/PME.

Les TPE/PME implantées en Région Sud qui existent depuis au moins 1 an et ayant moins de 50 salariés sont éligibles. Tous les secteurs d’activité sont concernés : de la start-up à l’entreprise industrielle, du commerce de proximité à l’association du secteur de l’économie sociale et solidaire.

Ce dispositif vise aussi à contribuer à la sécurisation des parcours professionnels par l’acquisition d’un titre professionnel qui est le Titre Entrepreneur Petite Entreprise, reconnu niveau III V au Registre National des Certifications Professionnelles permettant l’intégration d‘un stagiaire de la formation professionnelle au sein de l’entreprise. Ce stagiaire qui est nommé “pilote de projet” va
bénéficier d’une méthodologie adaptée et professionnalisée afin de co-construire ses missions avec le chef d’entreprise.

Près de 300 dossiers par an sont mis en oeuvre permettant à ARDAN d’être un réel outil de soutien au développement des entreprises.

ARDAN : un outil de développement des entreprises

Le dispositif Ardan pourra permettre à l’entreprise de passer au e-commerce, mettre en place un drive ou encore structurer une activité, déléguer une compétence, internaliser une activité, améliorer les systèmes d’information dans le but de développer l’entreprise et renforcer sa compétitivité.
Ce projet nécessite d’intégrer une nouvelle ressource, demandeur d’emploi, dont l’entreprise ne dispose pas.

Avec ARDAN, il s’agit bien :

  • d’accompagner la montée en compétences du demandeur d’emploi au travers d’une formation diplômante pour faciliter la mise en place du projet au sein de l’entreprise,
  • de créer de la valeur au sein de l’entreprise,
  • de générer, par le développement économique, de l’emploi direct et de l’emploi induit .

ARDAN c’est donc permettre à des demandeurs d’emploi, quelle que soit leur formation initiale, d’accéder à un diplôme de l’enseignement supérieur, le Titre Entrepreneur de la Petite Entreprise.

Exemples de mission ARDAN :

ARDAN peut contribuer à l’innovation pour construire notre industrie du futur : par exemple cette entreprise spécialisée dans la conception, l’assemblage et la commercialisation de scooters 100% électriques qui a avec ARDAN créé un poste de responsable service client pour améliorer la qualité de la production, de l’approvisionnement et du suivi client. Cela a permis aux dirigeants de dégager du temps pour se concerter sur l’innovation et le développement de nouveaux modèles.

ARDAN peut également favoriser l’économie de proximité comme dans cette laiterie des Hautes-Alpes qui a structuré la partie qualité puis la partie production avec l’embauche de plusieurs salariés. Ou bien contribuer à la structuration de l’entreprise en intégrant une compétence en comptabilité qui était jusqu’alors assurée par un prestataire.

ARDAN : financement du dispositif

Le dispositif est cofinancé par le Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur. Le coût restant à la charge de l’entreprise est de 5 500 € net pour les 6 mois de mission.

En plus de la formation diplômante délivrée par le Cnam PACA, un chéquier complémentaire de 1 500 € TTC est à la disposition du pilote de projet pour financer des formations métiers/techniques.

Pendant les six mois de mission, le pilote de projet intègre l’entreprise sous le statut de stagiaire de la formation professionnelle. S’il est indemnisé par Pôle Emploi, il continue de percevoir ses droits qui seront consommés et non reportés. S’il ne dispose pas de droits au chômage il peut être éligible à l’indemnité des stagiaires de la formation professionnelle. Dans tous les cas, une indemnité supplémentaire de 460€ (imposables au prélèvement à la source) est versée par le Cnam chaque mois.

Partenaires ARDAN et Organisation

C’est un dispositif original qui possède une ingénierie innovante, rapprochant l’univers de l’accompagnement et celui de la formation, dans un but de levier de développement économique et d’emploi.

Il repose sur un travail partenarial qui permet de garantir son efficience de la détection à la réalisation du projet : ce travail permet l’accompagnement de 300 projets d’entreprises par an.

1- Les partenaires

Le réseau des promoteurs du dispositif Ardan, dont fait partie l’IRCE, accompagne les entreprises dans l’émergence et la structuration des projets ARDAN.

Les professionnels de l’emploi comme l’Apec et Pôle Emploi jouent également un rôle clé dans le soutien apporté au dirigeant pour le recrutement du demandeur d’emploi qui va porter le projet au sein de la structure.
Et enfin un réseau de prescripteurs s’est constitué pour donner de la visibilité au dispositif sur les territoires auprès des entreprises.

2- Le comité d’engagement :

Il est composé de partenaires publics du monde économique et de l’emploi qui évaluent la faisabilité et la pérennité du projet.

3- Le Cnam PACA :

Il assure un rôle d’interface entre les acteurs, coordonne la formation, anime les comités d’engagement et assure la gestion administrative et financière du dispositif.

Pour assurer ce rôle “d’ensemblier” le CNAM PACA dispose d’une équipe opérationnelle structurée et déployée sur l’ensemble du territoire répartie sur 5 sites (Marseille, Aix, Avignon, Nice et Toulon), mais aussi d’une équipe de formateurs dédiée dotés d’une connaissance des TPE PME.

ARDAN : un accompagnement du CNAM

Le dispositif ARDAN permet au demandeur d’emploi “pilote de projet” de développer ses compétences entrepreneuriales en lui confiant la mise en œuvre d’un projet de développement d’une TPE, PME ou association de la région Provence Alpes Côte d’Azur.

Il intègre l’entreprise pendant six mois sous le statut de « stagiaire de la formation professionnelle ». Il renforce ses compétences par une formation diplômante, dispensée par le Cnam au cours de laquelle il enrichit son aptitude au management de projet.

L’ensemble du parcours est validé par le titre d’entrepreneur de petite entreprise de niveau III enregistré au RNCP. L’obtention de cette certification valide et valorise les savoir opérationnels acquis au cours des 6 mois et permet leur transformation en compétences professionnelles.

ARDAN : une réussite

Depuis 17 ans le dispositif Ardan a prouvé son efficacité avec des emplois concrétisés et près de 84 % des demandeurs d’emploi bénéficiaires durablement insérés et près de 1800 emplois générés.

Le dispositif ARDAN est donc un accélérateur d’emploi et de valeur ajoutée comme le montre une analyse du dispositif réalisée par l’INSEE en région Provence Alpes Côte d’Azur en 2015 : la variation de l’emploi d’une entreprise aidée est supérieure de 29% en moyenne à ce qu’elle aurait été en absence d’aide ce qui correspond à la création de 2,8 emplois supplémentaires.

Contact CNAM :
Soazig GUYOT-Chargée de développement territorial Bouche du Rhône
15 places des abattoirs
13015 Marseille
0699419837
soazig.guyot@lecnam.net

Contact IRCE pour monter votre dossier :
Laurence RIBARD – Responsable Projet
l.ribard@irce-paca.com

15 Juil 2020

PARTAGER