doing business with japan

Doing Business with Japan

À l’occasion de la venue de la délégation officielle de la Ville de Kumamoto (Japon), ville partenaire d’Aix–en-Provence,  une table-ronde à dimension économique a été organisée par l’IRCE  – l’Institut Régional des Chefs d’Entreprise –  le 24 Mai dernier pour tenter de développer des liens commerciaux entre dirigeants de PME régionales et  responsables de cette ville aux attraits économiques et touristiques nombreux.

L’événement économique organisé par l’IRCE en collaboration avec le service Attractivité et Coopération de la Ville d’Aix en Provence, le GEPA et la CCIMP, était intitulé  « Doing Business with Japan ».
Une matinée animée par Alix Bibolé, responsable du parcours Option Export à l’IRCE, où une trentaine de chefs d’entreprise, tous secteurs confondus, sont venus à la rencontre des représentants économiques de la Ville de Kumamoto, pour échanger sur d’éventuels débouchés dans le sud du Japon.

La table-ronde réunissait 4 dirigeants :

  • François Juniet, Directeur Général de MOBILIS, société spécialisée dans la commercialisation de bouées et instruments de signalisation maritime.
  • Pascale Allen, Directrice associée de FEEDER SA , distributeur de solutions informatiques internationales, dont des marques importantes japonaises
  • Bernard Hennet, un serial entrepreneur très présent au Japon, notamment via son agence de mannequin digitale MY MOTHER.
  • Anne Martel-Reison, Fondatrice de EOC International, participant au développement de produits  agroalimentaires au Japon.

Tous les quatre se sont accordés pour dire qu’ « avec le Japon il faut savoir être patient. La notion de temps est encore plus importante,  car leur nécessité de tout comprendre dans le détail est importante. Ils sont très « réglo ». Une fois que l’affaire  est conclue, c’est gagné, la relation de confiance est établie et on ne revient pas dessus,  contrairement à d’autres pays. Ils sont précis, attentifs, polis, ponctuels, respectueux et raffinés….  les relations sont très agréables et durent longtemps. »

Des prises de paroles enrichissantes

Du côté de la délégation japonaise, Monsieur Tano, Adjoint au Maire de la ville de Kumamoto,  et Monsieur Adachi, Président de l’association des entreprises de l’information ont pris la parole.

Leurs interventions ont permis aux dirigeants français présents de comprendre les secteurs les plus performants dans la région de Kumamoto, les priorités économiques de la ville, et les potentiels débouchés qui se construisent actuellement grâce à la coopération renforcée entre les deux villes.

«Nos deux villes ont de nombreux points en commun : villes d’eau, d’histoire et  en pleine redynamisation économique. Nous sommes là pour mieux comprendre vos besoins et vos intérêts et pour prévoir les fondements qui favoriseraient de meilleures relations commerciales entre nos deux villes,»  a affirmé Monsieur TANO, Adjoint au Maire de la Ville de Kumamoto.

Espérons que les contrats signés dans les années  à venir seront aussi nombreux que les cartes de visites échangées lors de cette table-ronde.

28 Mai 2019

PARTAGER