Team sud export

Lancement de la Team Sud Export

La nouvelle TEAM SUD EXPORT est lancée !

Lundi 18 Juin 2018, Renaud Muselier, Président de Région Sud PACA, lançait la nouvelle TEAM SUD EXPORT à l’Hôtel de Région, véritable appel à l’optimisation des services export en Région. La nouvelle Team offrira plus de visibilité aux acteurs de l’export tout en apportant des solutions concrètes et une porte d’entrée unique pour trouver des réponses à leurs questions.

«Il est de la compétence des Régions de booster les PME à l’international, » affirme ce jour-là le Président de Région, Renaud Muselier. « Nous aiderons ceux qui ont un cap, c’est à dire une vision à trois ans, » a-t-il ajouté en précisant que la Région avec l’aide de la TEAM SUD EXPORT allait « cibler des territoires pour mieux organiser la prospection et chasser en meute».

A ses côtés, Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères a confirmé l’idée que « l’Etat doit fournir les bons outils pour aider les PME à obtenir des résultats à l’export. » La mutualisation des efforts des deux équipes Business France et la CCI Internationale se fera au profit des entreprises exportatrices. « L’international est un véritable levier de croissance, a-t-il poursuivi, mais il faut préparer sa stratégie. Ce doit être un réflexe. Il faut être à l’aise dans le grand bain de l’international… ». Concernant les territoires à cibler, Jean-Baptiste Lemoyne a affirmé aux dirigeants de PME présents : « Vous êtes dans une situation géographique qui fait de vous la clef d’entrée pour le marché africain, du Maghreb à l’Afrique du Sud ».

La TEAM SUD EXPORT, constituée au niveau national de la CCI Internationale, Business France, et les CCEF, s’appuiera en Région Sud PACA sur les acteurs plus régionaux : l’IRCE bien sûr, ainsi que l’ARII, IMED, les acteurs du financement de l’export, les agences de développement…

Par le biais de son parcours Option Export, l’IRCE aide les dirigeants à structurer leurs démarches vers l’international et à construire justement la vision de ce que sera leur entreprise, à trois ans, sur les marchés étrangers. La stratégie étant structurée, les PME peuvent entrer plus facilement dans les phases opérationnelles proposées par les acteurs de l’export.

27 Juin 2018

PARTAGER