fbpx

PORTRAIT D'ENTREPRISE

Mentorat Pierre Severan et Galatée Papon
Pierre Severan et Galatée Papon
Du mentorat à la success story

Pierre Severan a suivi le parcours Reprendre une Entreprise en 2014 à l’IRCE. Galatée Papon s’est inscrite en 2018 au parcours Créer son Entreprise. Tous les deux se sont rencontrés grâce au Réseau IRCE Entrepreneurs, dans le cadre d’un programme de mentorat dont les effets ont largement dépassé les attentes de chacun. Ils nous racontent leur rencontre dans cette interview croisée.

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre activité ?

Pierre Severan : Maison Voxia est un organisme de formation spécialisé dans les métiers de bouche depuis plus de 10 ans. Concrètement, nous accompagnons les hôteliers, restaurateurs, traiteurs et boulangers pâtissiers dans leur activité au travers de la formation. Nous intervenons sur l’ensemble des thématiques liées à leur métier, que ce soit sur la partie technique (cuisine, dessert, pain, sous vide, vin…) et non technique métier (management, développement commercial, accueil des clients, digital…). Nos formateurs sont des experts métiers, reconnus pour leur savoir-faire et aussi pour leurs valeurs humaines (partage, transmission). Nos programmes sur mesures et la qualité de nos formateurs (Meilleurs Ouvriers de France, Champions du Monde, Chefs Étoilés) nous permettent d’intervenir aussi bien dans des établissements classiques que dans des restaurants étoilés.

Galatée Papon : Dans le cadre de notre projet commun je propose des préparations pour pâtisseries végétales et biologiques.

Quel a été votre parcours personnel ?

P.S.: Directeur export, Directeur commercial puis Directeur général adjoint dans l’univers de la mode au sein de PME ou grands groupes, j’ai toujours privilégié les missions avec des fonctions élargies. Après 10 années dans ce secteur, je voulais prendre un virage et surtout travailler pour moi sans subir les décisions. N’ayant pas une âme de créateur, je me suis vite orienté vers la reprise. Après avoir étudié plusieurs dossiers, j’ai réellement eu un coup de cœur pour cette entreprise, tant pour l’activité que pour les valeurs de ce métier.

G.P. : Je suis photographe d’illustration et ce projet est loin de mon métier d’origine mais pas loin de mes préoccupations sur l’alimentation. C’est en optant pour une alimentation plus végétale que je me suis heurtée à la difficulté de trouver une bonne recette de gâteaux sans œufs, sans lait ,crème etc… Ensuite tout est partie d’une constatation : les personnes qui veulent consommer autrement n’ont souvent pas d’autres choix que le « fait maison » et l’idée est née afin de les aider à gagner du temps tout en se faisant du bien.

Dans le cadre du Réseau IRCE Entrepreneurs, vous avez participé à un tout nouveau programme de Mentorat. Comment avez-vous vécu chacun ce rôle de mentor et de filleule ?

P.S. : Ayant suivi le parcours Reprendre une Entreprise à l’IRCE, j’ai été sollicité pour accompagner Galatée sur un produit proche de mon activité. J’ai trouvé l’idée très intéressante et humainement enrichissante. Le positionnement est complexe puisqu’il ne faut pas influencer la créatrice, mais juste l’aider à répondre aux bonnes questions pour ne pas se tromper. C’est un exercice très formateur, qu’il faudrait prendre le temps de faire sur sa propre activité ! Le recul et la hauteur…

G.P. : Pierre Severan nous a apporté son aide quand nous en avions le plus besoin, dans notre période de doute. Ses conseils avisés sur l’organisation des démarches qui nous restaient à accomplir nous ont aidé à nous structurer, ils nous ont également permis de nous positionner en terme de prix, distribution et de packaging, ce qui a été le plus difficile dans cette création.

Jusqu’où cet engagement est-il allé ?

P.S. : Après 1 entretien téléphonique et l’étude de son projet sur papier, nous avons passé un moment pour revenir sur la genèse du projet et les motivations. Mon but était de l’aider sur la partie produit, positionnement prix, marketing et distribution. Nous avons validé ensemble les étapes obligatoires à réaliser afin de finaliser le positionnement de sa gamme de produits : analyse de la concurrence, relevé de prix… Mais tout cela devait surtout se baser sur la qualité de ses produits. J’ai donc organisé une 1/2 journée dégustation à l’aveugle. trois professionnels ont pu goûter les produits de Galatée et ceux des concurrents (sans savoir lesquels étaient les siens) et nous avons pu les classer par ordre de préférence et donner les axes d’amélioration. Le bilan était très positif !

G.P. : Pierre à fait venir des personnes ayant des palais différents afin d’avoir le retour gustatif le plus parlant possible. La dégustation a été structurée pour qu’on ne soit pas sur un « j’aime » ou « j’aime pas ».Des fiches ont été établie afin de connaitre les points forts et les points faibles de chaque recettes, ce qui nous a permis d’ajuster certains dosages. Cette dégustation nous a aussi conforté sur la qualité de notre produit par rapport à la concurrence et Pierre nous a ouvert les yeux sur le prix de nos préparations, qui était trop faible et qui, de ce fait, dévalorisé notre produit.

Pour finir, si vous ne deviez donner qu’un seul conseil à un créateur d’entreprise, quel serait-il ?

P.S. : Ouvrir les yeux et surtout les oreilles ! Quand on est sur un projet, on ne peut avoir l’objectivité et la hauteur nécessaires pour ne prendre que des bonnes décisions… Avoir un réseau de personnes qualifiées et prêtes à aider permettra de faire les bons choix.

G.P. : Il faut parfois savoir tout remettre en question pour mieux avancer.

Participant: MAISON VOXIA
Date de création de l'entreprise: 01.11.2005
Catégories: ,