fbpx

PORTRAIT D'ENTREPRISE

segolene bakes comme une image
Ségolène Bakes – Comme une image
Communicante et Entrepreneure Engagée du réseau

Ségolène Bakes est à la tête de l’agence de communication Comme une Image installée à Aix-en-Provence. Elle a suivi deux parcours de l’IRCE et est très impliquée dans le réseau depuis de nombreuses années. Entrepreneure Engagée de l’IRCE depuis le début de l’année 2019, aujourd’hui elle nous parle de son parcours.

Bonjour Ségolène, pouvez-vous nous parler de votre parcours personnel en quelques mots ?

Ségolène : J’ai été diplômée de l’école de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris en 1992, ce qui m’a amenée à devenir contrôleur de gestion dans le commerce et l’industrie pendant plus de cinq ans. Forte de cette solide expérience en gestion, et poussée par l’envie d’expérimenter d’autres métiers, comme la vente, je suis entrée comme ingénieur commercial chez CCMX Cegid, éditeur spécialisé dans la vente de logiciels, services et matériels aux experts comptables et à leurs clients, où je suis devenue première commerciale de France pendant deux années consécutives. En février 2006, l’envie de nouveaux défis et le goût de l’entrepreneuriat me conduisent à fonder l’Agence Comme Une Image, à Aix-en-Provence. Aujourd’hui, j’aime dire que je mets mon cerveau gauche (le cartésien) au service de la créativité de mon équipe et de la stratégie de communication de nos clients.

En quoi consiste exactement votre activité ?

Comme Une Image est une agence de communication globale, avec quatre grands métiers :

le print (logos, chartes graphiques et outils de communication papier – cartes de visite, flyers, plaquettes, etc.)

le digital (création et maintenance de sites Web, référencement naturel et payant, animation des réseaux sociaux, opérations de marketing digital – jeux, newsletters, etc.)

l’éditorial (rédaction de contenu pour tous les supports, presse d’entreprise et relations médias)

l’événementiel (organisation de journées portes ouvertes, de conférences de presse, d’opérations d’animation de centres-villes, de forums ou salons, de tables rondes, etc.)

L’agence compte trois associées spécialisées (Carine Deroin, notre spécialiste du digital, Delphine Collet, qui gère la partie éditoriale, et moi-même, pour le développement commercial de l’agence, ainsi que le pôle événementiel) et deux salariés (une graphiste et un web intégrateur et designer). C’est vraiment cette diversité des cordes à notre arc et cette expertise dans chacun de ces quatre domaines, au sein d’une structure à taille humaine, qui fondent notre spécificité. Nous sommes également très actives dans les réseaux locaux, ce qui prouve bien qu’ainsi exposés, si nous ne travaillions pas aussi bien, ça se saurait. Enfin, nous avons à cœur de valoriser nos clients et partenaires dès que l’occasion se présente en devenant nous-mêmes leurs premiers clients, en les mettant en contact les uns avec les autres, en leur donnant de bonnes idées, et en nous réjouissant de leurs succès…

Avez-vous une actualité ou un projet dont vous aimeriez parler ?

Oui, j’aimerais vous parler d’Arti’s Boutique by Lambesc. D’une part parce que c’est une mission qui se décline sur toute l’année 2019, qui concerne à la fois les professionnels et le grand public, qui est originale, fédératrice, a une vocation sociale, et d’autre part, car elle met en œuvre toutes les compétences de l’agence, et rassemble donc l’équipe au grand complet. Il s’agit d’une boutique éphémère située à Lambesc, que nous animons pour le compte de la Métropole, de la Direccte, de l’Association des commerçants et artisans de Lambesc et de la Chambre de métiers, de janvier à décembre, dans le cadre du Fisac (le fonds d’intervention pour la sauvegarde de l’artisanat et du commerce). Chaque mois, trois à quatre artisans d’art se partagent les 50 m² de la boutique pour mettre en avant leur production et démontrer leur savoir-faire (organisation d’ateliers enfants tous les mercredis). Le trio ou le quatuor se renouvelle donc tous les mois, et c’est l’occasion pour les lambescains, mais pas seulement, de découvrir de nombreux métiers, et pour les institutions, de rendre le centre-ville de Lambesc, qui subit d’importants travaux cette année, attractif, et de donner un joli coup de pouce aux artisans d’art du département. Notre challenge : faire de cette opération un succès en donnant une identité reconnaissable au projet, en augmentant la fréquentation de la boutique, en faisant parler d’elle sur les réseaux sociaux, dans les médias, en créant le buzz, bref, en faisant notre métier ! Et – qui sait ? –, si nous réussissons, il y aura peut-être d’autres Arti’s Boutique dans les villages du département l’année prochaine !

Depuis le début de l’année 2019 vous êtes Entrepreneure Engagée de l’IRCE : parlez-nous du lien que vous entretenez avec l’association.

C’est une longue histoire, qui remonte à une quinzaine d’années : en 2005, alors que j’étais encore salariée, mais avec mon projet de création d’entreprise en tête, j’ai suivi le parcours Créer son entreprise, à l’IRCE. Trois ans plus tard, c’est avec “Construire” (l’actuel Développer l’entreprise), que j’ai consolidé les bases de ma nouvelle activité. J’ai donc noué puis gardé des liens très forts avec les équipes, et j’ai la chance de participer régulièrement au jury de ces parcours. J’ai également eu l’occasion d’assister à des Matinées Perspectives (présentation des parcours), et même d’y apporter mon témoignage d’ancienne IRCéenne. Enfin, l’IRCE nous a accordé sa confiance pour relooker son logo fin 2018, dans l’objectif de son trentième anniversaire, en 2019, auquel nous avons également participé, notamment à travers la visite des locaux du goupre Pellenc, à Pertuis, en mars, et celle des Artisans du Bois, à Forcalquier, en mai, et, en point d’orgue de ce trentenaire, à l’événement Planète Entreprise avec près de 600 chefs d’entreprise à l’Hôtel de Région, deux mois plus tard, à Marseille. On peut parler d’un véritable partenariat entre l’agence Comme Une Image et l’IRCE, qui véhicule les valeurs de confiance, de partage et de bienveillance, qui nous animent également.

Que vous ont apporté dans votre vie de cheffe d’entreprise les deux parcours « Créer son entreprise » et « Développer l’entreprise » que vous avez suivis à l’IRCE?

• Le parcours Créer son entreprise m’a rassurée, préparée, donné de bonnes bases. Quelle forme juridique choisir, comment gérer l’aspect administratif, commercial ? J’ai pu rencontrer, dès le démarrage un avocat, un expert-comptable, un spécialiste du marketing, etc. Pendant 12 journées, tous les aspects de la future entreprise sont passés en revue par ces intervenants experts auxquels je n’aurais jamais eu accès aussi facilement autrement. C’est très important d’être ainsi accompagné, pour la pérennité du projet, bien sûr, mais aussi pour le moral, la motivation, la confiance, etc.

• Trois ans plus tard, le parcours “Développer” m’a obligée à sortir la tête du guidon et à me poser les bonnes questions : est-ce que je vais dans la bonne direction, est-ce que mes prix sont pertinents, et mes coûts de revient ? Des questions qui permettent de prendre les bonnes décisions, de continuer à développer dans la bonne direction, avec de la rentabilité. Le principe est le même : les journées de formation sont enrichies avec l’expertise d’intervenants professionnels. J’ai particulièrement apprécié les séances de travail en mini groupes (4 personnes), qui permettent de travailler plus en profondeur sur soi-même en confrontant nos expériences et questionnements respectifs.

Quel(s) conseil(s) pouvez-vous donner à un jeune dirigeant qui démarre son activité ?

Bien s’entourer, réseauter pour rompre l’isolement, avec des gens sérieux, qui portent des valeurs de partage, de confiance et de bienveillance. C’est d’ailleurs toute la force du réseau IRCE ; l’association a su fédérer une communauté que je qualifierais d’“exceptionnelle”. Quand on a le moindre doute, la moindre question, l’IRCE sait trouver la solution ou la réponse.

Catégories: